EMOKO Kyuken – Moon Bunny Mochis
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo
emoko-kyuken-post-invité-graphical-activity-graphiste-logo

Processus de création pour l’illustration Moon Bunny Mochis, par Kyuken EMOKO. (article invité)

Le contexte de création de cette illustration est de réaliser la première illustration de 2023, pour souhaiter la nouvelle année et présenter mes vœux avec la thématique du Nouvel An chinois. Les dates pour cette fête vont du 22 Janvier au 05 Février 2023 et le Lapin d’eau sera l’animal à l’honneur, mais également pendant tout le long de l’année.
Dès lors qu’une durée limite de rendu était fixée, vient ensuite le choix des différents supports de diffusion (site web, réseaux sociaux et print) pour déterminer les formats de l’œuvre et avec la contrainte de mettre en valeur un des personnages de mon web manga,

Why the Lust doesn’t wear Panties ?

Avec ces différentes informations et contraintes en tête, la recherche de références commencent avec les mots-clés suivants :
culture et mythologie sino-japonaise, horoscope, Nouvel An, Lune, Ôkami, lapin, aquatique, nocturne, bunny girl et mochis.
Toute cette phase est facilitée par les nombreux points communs entre les différents sujets et n’hésite toutefois un tri dans la quantité d’informations et dans les éléments à utiliser.
Pour une illustration mignonne et pas trop ostentatoire, je choisis de mettre en valeur Layla Hyacitho NOCTURNA, le succube bleu.
Car, Layla est un prénom arabe qui signifie : “Née pendant la Nuit” ou “Compagne de la Nuit”. De plus, par sa couleur bleue, elle est associée à l’élément aquatique et à la Nuit par sa nature de démone nocturne.
À l’instar de toutes mes créations, je gribouille grossièrement au stylo bille sur mon cahier pour trouver la bonne pose.
Parmi ces griffonnages, lorsqu’une pose ou une idée est plaisante, je passe sur Photoshop pour peaufiner le concept et la construction du modèle avant de préciser certains traits. N’étant qu’une étape intermédiaire, le dessin n’a pas besoin d’être trop propre, mais suffisament pour me faciliter plus tard la mise au propre.

Le brouillon terminé, j’ouvre ensuite Illustrator pour importer un JPEG en HD pour la phase de mise au propre (ou cleaning) en vectoriel à l’aide de courbes de Bézier et de la technique de la double vectorisation.

Là, où le dessin est brouillon et imprécis sous Photoshop, les tracés permettent de parfaire les formes avec un minimum d’effort. Comme par exemple, le dessin de la lune en arrière-plan a pu être corrigé amplement avec les outils Cercle, Contour et Pathfinder.
Mais Illustrator est un logiciel très procédural qui exige d’organiser ses calques en les nommant et en les groupant. Je duplique le tracé d’origine en autant de calques que d’éléments (cornes, cheveux, oreilles, Lune, marteau, … etc) qui constituent mon illustration.
Puis avec la mythique flèche blanche (ou flèche de sélection), sur chaque couche nommée, j’efface tous les tracés superflus
qui ne correspondent pas à l’élément à travailler et applique un aplat ou un dégradé de couleur pour les distinguer. Chaque élément peut avoir jusqu’à une vingtaine de sous-calques rangés parmi l’une des quatre sous-catégories : bases, ombres, lumières et brillance.
C’est une technique de travail que j’ai repris du monde l’animation où le travail respecte ce principe de couches.

En parallèle, j’ai toujours le logiciel Photoshop ouvert pour tester certains effets, vérifier la colorisation globale, l’ajout de motifs et la couleur du fond.

Vous pouvez télécharger ce fond écran en HD en suivant ce lien : https://emoko.moe/2023/01/moon-bunny-mochis
ou la version 4K en me soutenant sur : https://subscribestar.adult/emokomoe

Je vous remercie d’avoir lu ce processus de création et remercie également Graphical Activity pour cette mise en avant.

Mes meilleurs vœux et faites que vos projets se réalisent pour cette année 2023.
Erosu MOe KOwai Sinners ! (^_^)

Continuez la lecture…

Portrait de Marie, enlumineur

Présente toi en quelques mots... Je m’appelle Marie, j’ai 26 ans et je suis Enlumineur Pourquoi fais-tu ce métier (activité)? Par quelles voies...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *