Les 20 termes de graphisme à connaître
GRAPHICAL ACTIVITY - blog post vocabulaire

Le monde du graphisme possède son propre langage, cette liste non exhaustive de termes vous permet de mieux vous communiquer avec un graphiste pour obtenir un résultat correspondant à vos besoins.

GRAPHICAL ACTIVITY - blog post vocabulaire
GRAPHICAL ACTIVITY – blog post vocabulaire

Graphisme : les termes basiques

Le graphisme est une discipline qui consiste à élaborer un objet de culture ou de communication dans le but d’informer, instruire ou promouvoir un produit. Le support est créé à partir de l’association des éléments graphiques tels que les photos, couleurs, dessins, ou caractères typographiques…

Le design est une technique qui vise à représenter une intention, un concept ou une pensée ;

Le brief ou cahier des charges est le document qui définit les travaux de graphisme, il contient les objectifs et les contraintes ainsi que les conditions pour bien mener le projet ;

La composition est l’arrangement des divers graphiques qui forment une image afin d’attirer l’œil sur le support ;

La maquette est le fichier concret ou numérique avec le contenu images et textes mis en page afin de tester les idées pendant les premières phases de développement.

Lexique associé à l’image

Les pixels sont l’ensemble des petits carrés qui forment une image. Plus le nombre de carrés est élevé, plus l’image est de bonne qualité ;

La résolution est la netteté de l’image numérique exprimée en ppp, elle définit le nombre de pixels par 2,54 cm (pouce) de l’image. Une image est plus précise quand elle contient plus de pixels par pouce ;

L’image matricielle est une image composée de pixels et qui devient floue quand on l’agrandit ;

L’image vectorielle est quant à elle composée d’objets géométriques et qui sont définis par différents attributs (visibilité, remplissage, couleur, position et forme…). La qualité de cette image n’est pas altérée malgré l’application de différentes transformations ;

Le filet est le trait de taille variable qui sert à marquer la fin d’un chapitre, à diviser les textes, à encadrer un tableau, ou à séparer les colonnes. Il peut s’agir d’un trait simple ou double.

Langage de mise en forme des textes

La typographie désigne la manière d’arranger les mots et le texte grâce à des caractères individuels ;

La police est l’ensemble de représentation visuelle de caractères. Il existe des polices sérif et sans sérif. Les sérifs sont les petites lignes et boucles au bout des traits principaux des lettres. Les polices mécane caractérisent l’épaisseur conséquente des sérifs tandis que les polices script sont inspirées de l’écriture manuscrite pour donner un aspect naturel ;

Le crénage est l’espace entre deux caractères ;

L’interligne est l’espace entre deux lignes de textes ;

La ligne de pied désigne le point le plus bas de toutes les majuscules et la plupart des minuscules.

Si vous avez besoin des services d’un graphiste n’hésitez pas à me contacter.

Continuez la lecture…

Portrait de Marie, enlumineur

Présente toi en quelques mots... Je m’appelle Marie, j’ai 26 ans et je suis Enlumineur Pourquoi fais-tu ce métier (activité)? Par quelles voies...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *